Milieux | La Totalité | Pays/paysages | La compagnie du paysage | L'environnement a une histoire
| Époques | | La chose publique | L'or d'Atalante | Les classiques | Détours | Recueil |
| L'esprit libre | Des villes | XIXe | Champ poétique | Revue Le Nouveau Recueil | Revue Recueil | Divers


ACCUEIL

Collection LES CLASSIQUES

Claire TOMALIN Samuel Pepys ou Monsieur Moi-même

traduit de l'anglais par François Thouvenot

Le 1er janvier 1660, à Londres, un jeune clerc de l'Echiquier se lançait un défi inimaginable pour l’époque : tenir quotidiennement un journal en y consignant non seulement les événements importants, mais aussi les moindres petits détails de sa vie intime : quel morceau de musique il avait joué au flageolet le matin avant d’aller travailler, la consistance de ses selles, le nombre de harengs qu’il avait mangés dans une taverne, combien lui avait coûté le pot d’ale, ce qu’il avait fait chez l’une de ses maîtresses, quelle fourberie lui avait réservée un collègue de travail, pourquoi sa femme l’avait menacé d’un tisonnier chauffé au rouge.… En dix ans, d’une tachygraphie soignée couvrant chaque jour quelques lignes ou quelques pages, Samuel Pepys emplit six gros carnets qui, déchiffrés entre 1819 et 1970, permettent une plongée exceptionnelle dans le quotidien du dix-septième siècle londonien.
Samuel Pepys, peut-être l’écrivain anglais du XVIIe siècle le plus connu en Grande-Bretagne après Shakespeare, est donc célèbre pour cet étonnant Journal, inépuisable source de documentation pour les historiens.
Dans cette biographie célébrée par la critique en Grande-Bretagne et aux États-Unis (près de quatre cent mille exemplaires vendus !), Claire Tomalin nous raconte la longue vie (1633-1703) de celui qui va déployer ses talents d’administrateur pour bâtir la marine royale anglaise. La traduction de la biographie de ce personnage fantasque, la seule disponible en France aujourd’hui, nous entraîne dans une fascinante traversée de l’histoire de l’Angleterre mais aussi de la vie quotidienne à Londres à la fin du dix-septième siècle. Des sujets aussi variés que l’éducation, la chirurgie, le théâtre, les tavernes, la vie à la cour, les aventures galantes, les problèmes avec les domestiques, les conflits au travail ou les justifications devant les commissions parlementaires côtoient les anecdotes toujours cocasses qui émaillent la vie du diariste.

Ancienne rédactrice littéraire du Sunday Times, docteur honoris causa d'une dizaine d'universités anglaise, dont celle de Cambridge, CLAIRE TOMALIN est l’une des biographes les plus reconnues outre-Manche, notamment pour ses biographies de Katherine Mansfield, Jane Austen et dernièrement de Thomas Hardy et Charles Dickens. Traduite dans le monde entier, elle a obtenu plusieurs prix littéraires, dont le Whitbread biography award et le Whitbread Book of the Year pour sa biographie de Samuel Pepys.

 un volume 13  x 20 de 540 pages
ISBN 978.2.87673 925.3, 2014, 28 euros

Voir le sommaire

Lire quelques articles de presse

Éditions Champ Vallon
F 01420 Seyssel
Tél. 04 50 56 15 51 Fax 04 50 56 15 64